» Si la libération de l’homme est le but principal de l’action, la fonction du créateur est tout aussi essentielle que celle du politicien ou de l’économiste. Le créateur libère au moyen du mot, de l’organisation plastique, du rythme de la composition. Sa révolution vise à la métamorphose complète du monde. « 

Biographie », Marian Dale Scott, Musée des beaux-arts du Canada, 2012, p. 1
[ Marian Dale Scott ]

image: http://dicocitations.lemonde.fr/images/citationlienpermanent.png

Don? Technique? Un peu des deux, mon capitaine !

Hop, on me demande souvent ce que j’entends par composition quand je me réfère a un poster, une couverture de livre ou simplement une scène au cinéma. Souvent, pour vous, c’est comme de la magie,  » Ah mais il voit des lignes que moi je ne vois pas, il a vraiment un don, comment fait-il pour retenir autant d’élément de cette image ? « , etc…
Quand je conseille un jeune auteur aussi d’ailleurs,  » mais bordel de nodocéphale*… pourquoi il me parle de tangentes alors que moi je veux juste mettre un arbre sur une feuille, j’ai jamais voulu faire math spé moi !?! « .
Eh bien non, il ne s’agit pas d’un don, mais d’une technique, d’un travail et d’une expérience. Que tout le monde peut acquérir, donc!

Mon premier rapport avec la composition, je le dois à Jean-Pierre Belan, le professeur de dessin de mon centre culturel. J’avais 11 ou 12 ans, c’était mon premier cours, j’étais en pleine période  » fruits «  et blousons en cuir, en clair, je dessinais des  » fruits humains « , bananes, oranges et que sais encore. J’avais eu l’habitude de copier les illustrations dans les Strange Spécial Origines, car ils comportaient des personnages en pied et statiques, donc plus faciles à dessiner et j’adorais dessiner. Donc pour mon premier cours, il me laisse faire un crayonné de mon choix, je fais donc un genre de rockeur, avec une tête d’orange. En pied, pile au milieu de la feuille. Une fois terminé, il l’examine, me demande de le regarder faire sa version. Il me précise que toute l’intention de mon mouvement et du placement de mon personnage dans la page sont fondamentaux pour donner vie à ce qui en est dépourvu. Et là, il lance un trait en biais, sans autre détail, en me demandant de me servir de ce même trait pour construire mon personnage autour. Le trait, représentant plus ou moins la colonne vertébrale de mon personnage. Evidemment, en gros sceptique que j’étais déjà tout jeune, je ne voyais pas trop ou il voulait en venir, je me suis tout de même exécuté et là, tout un pan du dessin s’est ouvert a moi. C’était le même personnage, mais il sortait de la feuille, il occupait l’espace. Ce jour là, j’ai compris que les limites de la page, de son espace et de ce qui s’y passe était infini. C’était mon initiation à la composition. Merci Jean-Pierre !

Ce dossier en plusieurs parties y sera donc consacré. La composition est un travail qui n’est que rarement perceptible puisqu’une bonne composition, au même titre qu’une bonne musique de film ne doit pas être perceptible en elle-même, mais doit permettre la transmission d’ informations que le créatif veut échanger avec le spectateur.

Alors, c’est quoi la composition ?

J’utilise ici la définition de wikipedia**; » La composition picturale est l’art de composer une image en fonction de formes et de couleurs dans le but de donner un équilibre global à l’image par le choix des masses de couleurs et des lignes directrices. Le terme « pictural » implique que la composition concerne une image : peinture, illustration, photographie. Le sens s’étend ensuite à toute composition visuelle intégrant image et texte sur toutes sortes de supports.
Selon les périodes de l’histoire, ces règles ont été modifiées pour obéir aux principes directeurs des différents courants ou mouvements picturaux. »

En clair, le dessin brut, n’est pas une image en lui-même. Connaître l’anatomie, connaître les drapés, les notions d’ombres et de lumières ne sont pas suffisantes pour créer une image. Oui, parce qu’une image, c’est d’abord une suite d’informations visuelles, organisées pour émettre un message et non pas juste de belles formes (ce qui est bien trop large pour juger une oeuvre, puisque, après tout, chacun ses goûts sur la beauté ou la laideur).

Cette fameuse composition, sert donc à organiser l’image en accord avec le message qu’on veut transmettre.

J’imagine que certains visiteurs se demandent régulièrement ce qu’on peu chercher en regardant un tableau au musée, ou simplement une image sur un bouquin et l’observer pendant plus de dix minutes ?

Eh bien c’est justement cela ! Un dessin simple, sans composition, on le regarde et on a compris l’ensemble des infos, soit parce qu’il y en a simplement très peu, soit parce que ce n’est pas une image, mais juste un dessin! Attention, je ne parle pas de la qualité du dessin en lui-même qui peut-être excellent !

La composition, sert à faire naviguer le regard de l’observateur et le force à rester sur l’image pour en apprécier le sens, comme si cette image devenait vivante, un genre de labyrinthe qu’on aimerait emprunter à la recherche de sa sortie (et on est au delà du beau, c’est presque mystique). Ludique, n’est-il pas ?

C’est pile la zone de rencontre entre le cerveau et le coeur de l’observant qui rentre dans le coeur et le cerveau du créatif. Un moment privilégié, riche en émotion.

Je vais compléter cet article, au fur et à mesure de l’avancée de mes exemples visuels!

Je vais donc commencer avec une de mes illos, publiée dans l’auguste Livre:  » Pin-up modernes, les dessous d’une création « ;

Merci pour votre temps !

A suivre…
Bâ Ismaël
* Nodocéphale: tête de nœud.
** https://fr.wikipedia.org/wiki/Composition_picturale
Publicités

4 réflexions sur “Composition, dessin, fabrication d’une image! part.1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s